Jusqu’à 20% des chiens souffrent d’anxiété de séparation. Ce trouble se manifeste lorsque le chien est laissé seul ou que les membres de sa famille sont absents, même si une autre personne reste avec lui. L’anxiété de séparation peut se traduire de différentes façons : aboiements, destruction à la maison, tentatives d’évasion, automutilation.

Beaucoup de gens essaient de trouver une solution pour soulager l’anxiété de séparation, en pensant à éviter les dégâts matériels causés par un chien ou les aboiements qui pourraient déranger les voisins. Mais au-delà de cela, nous devons croire que le premier bénéficiaire sera le chien lui-même. L’anxiété de séparation est une source de souffrance pour les chiens, et il est de notre devoir, en tant qu’être humain qui veille à leur bien-être, de faire tout notre possible pour les aider à aller mieux.

Suivez ces cinq conseils pour mettre en cage les chiens souffrant d’anxiété de séparation.

Fatiguez le chien


Comme nous l’avons recommandé dans cet autre article, avant d’essayer toute autre technique, la première étape sera de vous assurer de « fatiguer » le chien avant de le laisser seul. Et pour se fatiguer, un chien ne consiste pas seulement à courir ou à lancer la balle pendant des heures. Pour être en condition optimale, un chien a besoin de fatigue physique et mentale. Vous avez besoin de dépenser de l’énergie à courir, marcher et jouer, mais vous avez aussi besoin de renifler, d’explorer votre environnement et de développer des relations sociales.
Assurez-vous que votre chien fait beaucoup d’exercice avant de partir pour la journée.

Donnez un jouet spécial au chien quand vous partez.


Kong n’a plus besoin de lettre de motivation. Au début, c’est une marque de jouets, mais ils sont devenus célèbres pour un produit spécifique : le jouet rechargeable avec des goodies. Au-delà du jouet lui-même, qui permet au chien de se divertir longtemps, en déconnectant son cerveau de la principale source d’anxiété (en pensant « j’ai été laissé seul »), le truc est de ne le donner qu’au moment du départ. De cette façon, vous finirez par l’associer au renforcement positif.


Utiliser des tapis odorants


Les tapis odorants sont des tapis composés de plusieurs morceaux de tissu, parmi lesquels on peut cacher des bonbons et autres prix. Le chien doit utiliser son nez pour les trouver. Aussi, son museau et ses jambes pour les atteindre et finalement les manger. Les tapis sont un moyen simple de divertir et de récompenser.

Laissez le vêtement d’un membre de la famille


Nous savons que l’odeur des chiens est beaucoup plus puissante que celle des êtres humains. Pour un chien souffrant d’anxiété de séparation, l’odeur des membres de sa famille humaine est une excellente source de tranquillité. Vous pouvez essayer de laisser des vêtements que vous avez déjà portés (nous vous recommandons de les laisser vieux). Oui, ce conseil peut vous sembler un peu bizarre, mais il doit marcher. Votre chien se fiche que votre chemise sente encore l’assouplissant « fleur sauvage ». Il préfère te sentir.

Les phéromones soulagent l’anxiété de séparation


Les phéromones sont des substances chimiques que tout être vivant dégage. Les chiens y sont particulièrement sensibles et les perçoivent par l’odorat. Il existe différents types de phéromones pour transmettre différents types de messages. Par exemple, lorsque leurs chiots tètent, les chiens sécrètent des phéromones qui les apaisent. Ce sont ces phéromones qui ont été recréées synthétiquement en laboratoire pour être utilisées dans des produits vendus commercialement. Il existe une large gamme, des colliers aux diffuseurs électriques, en passant par les pilules ou les sprays.

Utiliser le bruit ambiant à la maison


Une autre astuce consiste à laisser un bruit ambiant dans une autre pièce (télévision, radio avec chat.) pour faire croire qu’il y a quelqu’un à la maison. Sans parler des podcasts et des programmes qui ont été développés, en particulier pour les chiens ces dernières années. Loin de « tromper le chien », de lui faire croire qu’il n’est pas seul à la maison, ces chaînes ont développé un programme complet qui est censé être intéressant pour les chiens. Sur l’antenne, les images sont alternées pour rassurer, divertir ou recréer votre chien au quotidien. Nous n’avons pas pu le prouver, mais nous craignons que le jour viendra où le chien participera au débat familial sur le thème « que voyons-nous ce soir ?

Trouvez la solution qui convient à votre chien


L’anxiété de séparation chez les chiens peut être frustrante. Il n’existe pas de solution unique pour tous les chiens. Parfois, une combinaison de méthodes fonctionne mieux.

Soyez donc patient et trouvez les méthodes qui fonctionnent le mieux pour aider votre chien.