Après avoir découvert les incroyables avantages de l’utilisation d’un harnais, comment ne pas envisager d’en acheter un pour votre fidèle ami canin ? En toute sincérité, un harnais est un excellent outil pour promener un chien, en particulier celui qui aime tirer sur une laisse. Le poids se répartit uniformément sur la poitrine d’un chien lorsqu’il utilise un harnais, alors qu’un collier peut lui infliger des blessures au cou.

Vous êtes libre d’en lire plus, mais gardez à l’esprit qu’il ne sera pas si facile de convaincre votre chien que le harnais est un choix judicieux.

L’entraînement au harnais d’un chien peut être décourageant. Mais grâce à ces cinq étapes faciles, vous devriez y arriver sans trop de difficultés.

Préparez-vous pour le dressage au harnais


Avant de commencer votre formation, vous devez préparer votre matériel. Les deux choses essentielles dont vous avez besoin sont votre harnais et, probablement, quelques friandises pour chiens.

Pourquoi des friandises ? Permettez-moi de vous expliquer. Votre chien a besoin de motivation, et les friandises peuvent y contribuer.

Il serait utile que vous ayez le bon harnais pour votre chien. Veillez à ce qu’il ne soit pas trop serré ou trop lâche pour le chien. Si le harnais est trop serré pour le chien, il est probable qu’il soit inconfortable. Et cela seul peut irriter et faire perdre à votre chien tout intérêt pour le dressage au harnais.

Choisissez donc la bonne taille de harnais pour votre chien. Il serait utile que vous envisagiez également de préparer suffisamment de friandises.

Remarque : vous aurez besoin de deux caractéristiques pour ce voyage. L’un est la patience et l’autre la maîtrise de soi. Résistez à la tentation de crier ou de donner une fessée à votre chien, car cela ne ferait qu’envoyer un mauvais message sur l’ensemble du processus. Allez-y doucement avec votre toutou.

En outre, le dressage au harnais d’un chiot ou d’un jeune chien peut être une tâche plus ardue, car leur capacité d’attention est courte. Mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas atteindre le but recherché. Vous le pouvez. En bref, je recommande aux propriétaires de chiens de commencer le dressage au harnais de leur chien dès son plus jeune âge.

Il serait utile que vous vous attachiez également à éviter à tout prix les distractions. Sinon, votre chien vous laissera frustré et prendra plus de temps pour s’habituer au harnais. Choisissez donc un endroit calme, qui n’est pas encombré ou qui comporte trop de distractions. Vous pouvez faire cet entraînement à l’intérieur ou dans une pièce séparée pour aider votre chien à mieux se concentrer et à s’adapter plus rapidement.

Voici les étapes à suivre :


Étape 1 : Ajoutez l’adresse et le porte-nom au harnais


Le fait d’avoir l’adresse et le nom sur le harnais n’aura pas d’impact sur le processus de dressage, mais cela pourrait aider à éviter que votre chien ne se perde par erreur. Je vous suggère donc de faire réparer ce moyen d’identification avant de commencer votre première session de dressage avec votre toutou.

Étape 2 : Présentez le harnais à votre chien


Votre chien doit s’habituer au harnais. Ne soyez pas pressé de le porter sur votre chien. Les premiers jours, votre objectif principal doit être de présenter au chien son nouveau harnais. Comment devez-vous vous y prendre ?

Gardez le harnais là où le chien peut le voir. Et n’oubliez pas de garder le jouet de votre chien et les autres objets qui pourraient le distraire, loin de la pièce ou de l’espace que vous utilisez pour votre dressage au harnais. Laissez à votre chien un peu plus de temps pour jouer et sentir le harnais.

Vous pouvez même mettre le harnais dans votre main et laisser votre chien y réagir de manière ludique ou essayer de vous le prendre. Faites en sorte que le dressage au harnais de votre chien soit amusant, et vous verrez à quelle vitesse votre chien se familiarisera avec l’outil. N’oubliez pas non plus d’utiliser des friandises. Récompensez votre chien pour ses bons comportements lors de chaque session de dressage.

Les friandises que vous donnez à votre chien peuvent renforcer son lien avec le harnais et faire en sorte que tout se passe bien. Il n’y a pas non plus de durée spécifique pour cette étape particulière, car chaque chien réagirait ou progresserait différemment. Vous devez observer votre chien pour savoir s’il a accepté le harnais. Si c’est le cas, passez à l’étape suivante.

Le Jack Russell terrier porte un harnais, ce qui facilite le dressage en laisse de votre chiot.
Pour réussir le dressage en laisse de votre chiot, commencez tôt et utilisez beaucoup de friandises. Autres conseils utiles : utilisez un harnais, rendez les promenades amusantes, et prenez le temps de renifler.

Étape 3 : Mettez le harnais à votre chien


C’est le moment de mettre le harnais à votre chiot. Mais d’abord, vous devez faire preuve de patience et être un peu observateur. Utilisez le harnais pour toucher la fourrure de votre chien et observez comment il réagit à celle-ci. Si le chien ne réagit pas négativement, cela montre qu’il s’entendra assez bien avec le harnais.

Mettez le harnais à votre chien par l’avant. Il serait utile que vous soyez également debout devant le chien pendant que vous le faites. Mais n’oubliez pas que si le chien essaie de reculer, c’est un signe de rejet. Dans ce cas, enlevez le harnais, n’essayez pas de le forcer sur le chien. Laissez un peu de temps à votre toutou et essayez de nouveau jusqu’à ce que le harnais soit accepté. Et une fois que votre chien l’a finalement fait, assurez-vous que le harnais est confortable sur la peau du chien.

Remarque : les chiots peuvent réagir en mordant le harnais une fois qu’il leur est mis. Donc, si vous voyez cela se produire, essayez de décourager votre chien de le faire. Vous pouvez lui offrir quelques friandises pour l’aider à se changer les idées.

Étape 4 : Attacher la laisse


Le moment est venu d’attacher la laisse au harnais. Tapez sur le point où la laisse est attachée au harnais pour faire savoir au chien que quelque chose est censé être là. Après un certain temps, peut-être quelques jours, vous pouvez maintenant attacher la laisse au harnais et la laisser libre.

Après avoir accroché la laisse, essayez de faire en sorte que le chien s’approche de vous en portant le harnais. Et chaque fois que votre toutou s’approche de votre position, récompensez-le en lui offrant des friandises. Ensuite, reculez un peu et laissez le chien se rapprocher de vous à nouveau. Répétez cette action plusieurs fois pour aider votre chien à s’habituer au harnais.


Étape 5 : Explorez le grand air

La prochaine étape devrait être de promener votre chien avec son harnais. Toutefois, il est préférable que les premières distances de marche soient courtes et que votre chien ait plus de temps pour s’habituer à marcher avec un harnais.

En outre, lorsque votre chien tire sur la laisse, essayez de rester immobile. En faisant cela, vous montrez votre insatisfaction face à ce comportement et découragez le chien de le répéter. N’essayez pas de secouer la laisse ou de traîner le chien. Cela enverrait également un mauvais signal.

Là encore, la patience est essentielle lors du dressage d’un chien à l’aide d’un harnais. Il serait utile que vous soyez également observateur et que vous sachiez quand mettre un terme à vos séances de dressage.

Soyez patient avec le dressage au harnais


Le dressage au harnais d’un chien peut être une tâche ardue. Mais ce n’est pas quelque chose que vous ne pouvez pas faire. Cependant, gardez à l’esprit que certains chiens résisteront au port d’un harnais pendant un certain temps. Ils se sentent alors en cage et mal à l’aise. Néanmoins, votre chien doit être assuré que le harnais qu’il s’apprête à porter est inoffensif. Il doit également associer le port d’une laisse à quelque chose de bien. Toutefois, si vous cherchez des moyens de dresser votre chien à l’aide d’un harnais, considérez les étapes énumérées dans cet article pour y parvenir.