La promenade des chiens est bien plus qu’un simple exercice pour votre chien. Et marcher sans laisse présente encore plus d’avantages.

Mais il est essentiel de garder le contrôle, pour que votre chien ne se retrouve pas dans la rue ou ne mange pas quelque chose de dangereux.

Prenez en compte les risques


Il n’est pas bon de mettre en péril la sécurité de votre chien tout en lui offrant une meilleure expérience extérieure. Connaissez tous les risques et soyez prêt en cas d’imprévu.

La première chose à garder à l’esprit est que certains États ont des lois strictes en matière de laisse. Donc, si votre ville ou votre État n’autorise pas la promenade sans laisse, soyez prêt à payer une amende.

En outre, même un chien bien dressé peut être distrait et se mettre soudain à poursuivre d’autres animaux ou d’autres chiens. Parfois, un bruit fort peut effrayer votre chien. Si cela se produit, votre chien peut se blesser, endommager la propriété d’autrui ou être attaqué par des animaux sauvages.

En outre, de nombreuses personnes ont peur des chiens et n’aiment pas l’idée de voir des chiens sans laisse. Les chiens sans laisse peuvent menacer les autres chiens en laisse, et vous risquez de vous faire mordre ou mordre par votre chien, même en votre présence.

Les ordres de base


Vous ne pouvez pas garantir la sécurité de votre chien lorsqu’il n’est pas tenu en laisse. Mais, si votre chien suit un dressage avancé, cela peut réduire les risques qu’il se blesse.

Vous pouvez laisser votre chien vagabonder un peu pour explorer le monde extérieur avec plus de liberté, mais vous devez être sûr que votre chien reviendra rapidement à vos côtés s’il est appelé.

Le dressage à l’obéissance peut être une bonne base pour encourager ce comportement. Les ordres de base que votre chien doit maîtriser comprennent

  • Reste
  • Stop
  • La marche en laisse libre
  • Un rappel fiable
  • Un rappel d’urgence fiable
  • Regarde (regardez vous)
  • Aller sur

Ne prenez pas de risques. Si vous avez déjà entraîné votre toutou à obéir à ces ordres, et que parfois il ne vous écoute pas, vous devez mieux entraîner votre compagnon. Si vous avez plusieurs chiens, vous devez être très prudent. Tous les chiens doivent être bien dressés et doivent vous écouter à chaque fois.

De plus, si tu as un chien et un chat et que tu vas généralement te promener en même temps, n’envisage jamais de promener ton chat sans laisse. Les chats ne doivent pas être promenés sans l’équipement de protection adéquat. Utilisez toujours un bon harnais et une bonne laisse.

Donnez envie à votre chien d’être avec vous


Que vous utilisiez des friandises ou des compliments, donnez à votre chien l’envie d’être avec vous. Ainsi, lorsqu’il se promène avec vous, il a tendance à se tenir dans une enceinte fermée, invisible et mobile, à proximité de votre côté.

Cela vous sera utile lorsque vous commanderez votre chien, et qu’il devra vous écouter. De plus, le fait de garder votre chien près de vous contribue à sa sécurité.

Pratiquez l’ordre « Regarde ».


Il y a de fortes chances que votre chien soit distrait pendant votre promenade. Ainsi, si vous pensez que votre chien a trouvé quelque chose d’intéressant et qu’il décide de poursuivre ou d’explorer quelque chose, dites-lui simplement de vous regarder. De cette façon, son attention sera déplacée et vous pourrez continuer à marcher.

Utilisez des friandises à profusion pour renforcer ce comportement. De plus, vous ne devez jamais les ignorer et ne pas leur donner de friandises lorsqu’ils vous regardent comme s’ils vous demandaient la permission de continuer. Vous pouvez également suivre un entraînement au clicker dans le cadre d’un entraînement à l’obéissance.

Commencez à la maison et rendez les choses plus difficiles


Entraînez-vous d’abord à marcher sans laisse dans votre maison. Vous avez peut-être regardé des vidéos sur YouTube où un entraîneur ordonne à son chien de courir, et pendant que le chien court, il lui crie un autre ordre comme « stop ». Le chien s’arrête de courir immédiatement et glisse même de quelques mètres sur le sol à cause de sa vitesse. Essayez toujours de dresser vos chiens de cette manière.

Lorsque votre chien a appris tous les ordres, il est temps de pratiquer ceux qui sont distrayants. Rendez l’obéissance aux ordres difficile à chaque fois, et lorsqu’ils suivent vos ordres, traitez-les avec générosité.

Vous pouvez vous entraîner dans votre jardin ou simplement le faire avec une longue laisse lors de votre promenade habituelle. Une fois que votre chien se débrouille bien pour vous obéir à l’intérieur, vous pouvez sortir sans laisse.

Conclusion


Grâce à tous ces conseils et à toutes ces choses à garder à l’esprit, vous devriez être en mesure de promener votre chien sans laisse. Mais les risques associés à cette pratique sont élevés.

Un élément important à prendre en compte est la race de votre chien. Si votre chien a une grande envie de proie ou de vagabondage, il peut ignorer vos ordres lorsque la motivation le frappe. Les chiens comme les bergers allemands ou les Malinois belges peuvent être facilement dressés pour cela, mais si vous n’êtes pas sûr de votre chien, consultez d’abord votre vétérinaire ou un expert en comportement canin.

Partager :